Accueil > Humeur et humour > Les films que nous attendons (parfois au tournant) pour 2011

Les films que nous attendons (parfois au tournant) pour 2011

samedi 1er janvier 2011, par filparp

Les films que nous attendons (parfois au tournant) pour 2011

Le 19 janvier sortira Au-delà, le dernier film de l’immense Clint Eastwood. Fraîchement accueilli par la critique, Au-delà s’interroge sur la question de l’existence à travers l’histoire d’une jeune femme sauvée de la noyade et que l’expérience a marquée. A voir, bien sûr, malgré l’aura négative.

Le même jour sortira I wish I new de Jia Zhang-Ke. Le premier film en 35mm du grand auteur chinois pour une fresque sur Shangaï fort prometteuse, entremêlée de citations de films chinois classiques, à coup sûr ce film-là vaudra le voyage. A coupler avec la ressortie, le 26 janvier, de la Dame de Shangaï avec de belles copies restaurées comme l’on sait faire de nos jours.

Le 26 janvier sous seront offerts Les Chemins de la liberté de Peter Weir. Jim Sturges, Ed Harris pour une odyssée plus longue que la virée de Galerne : 1600 kilomètres et un an de fuite à travers la Sibérie pour des échappés du Goulag. Un film au sujet classique, s’il est réussi, pourquoi-pas ?

Le deux février Dany Boon tentera de refaire le coup de Bienvenue chez les ch’tis avec sa nouvelle comédie néo-régionaliste, subventionnée et d’abord présentée en région. Deux douaniers, un français et un belge, obligés de surmonter leurs différences pour cause d’Europe, le résumé du scénario, hélas appelé pitch, fait craindre que le succès n’aie pas de recette certaine...mais sait-on jamais ?

Black Swan de Darren Aronofsky sortira le neuf février. Darren affirme avoir filmé la danse comme il avait filmé le catch dans the Wresler : une discipline totale de l’esprit et de l’âme. Un film noir avec Nathalie Portman pour, a-t-elle affirmé, le rôle le plus difficle et le plus exigeant de sa carrière. Compte tenu de ce qu’Aronofsky a réussi avec le catch, une splendeur potentielle. Et un film où il sera plus facile d’emmener une amie féminine !

Le même jour dans un style diamétralement opposé sortira Je suis un No man’s land de Thierry Jousse avec Philippe Katherine dans son propre rôle et Julie Depardieu. L’ancien critique semble renouer avec les principes de la nouvelle vague, et puis Philippe Katherine coincé chez ses parents arpentant la campagne au volant de l’ ami 8 familiale, de toute façon, cela devrait être au moins distrayant...

Le vingt-trois février, les frères Coen nous livreront leur premier western pur jus (No country for old men était un post-western magique). L’histoire ? Elle est tirée de Blue Grit, roman de Charles Portis qui avait valu un oscar à John Wayne lors de la première adaptation (100 dollars pour un shériff, Henri hattaway, 1969). Le casting ? Jeff Bridges et Matt Damon. Si vous cherchez maro ce soir là, il faudra le chercher en salle.

Le seize mars, Cédric Klapisch sortira son Ma part du gâteau. Après deux films plus que mitigés, Les poupées russes et Paris, Klapisch semble enfin renoncer à ses sa forme pseudo-chorale pour réaliser un film à tendance sociale lourde, où une mère de famille dunkerquoise au chômage incarnée par Karine Viard devient femme de ménage à Paris. Espérons...

Le trente mars sortira Sucker punch, film d’action de Zack Snyder où une jeune femme se projète dans un univers fantasmagorique pour échapper à l’univers de l’asile psychiatrique. Si nous ne sommes pas des fanatiques du réalisateur, la horde sauvage féminine réunie (Emily Browning, Abbie Cornish, Vanessa Hudgens) vaudra peut-être, qui sait, le détour...

Le six avril, nous découvrirons Philibert de Sylvain Fusée. En collant bien avant les super-héros américains, les chevaux légers des films de cape et d’épée français auront leur pastiche. Premier film de Sylvain Fusée de l’écurie Groland, dans une production des frères Altmayer responsables des OSS 117 et de Brice de Nice, la plume acérée de Jean-François Halin, un film un peu improbable mais où l’on ne devrait au moins pas s’ennuyer...et plus si affinités.

Le même jour sera projeté en salle Chez Gino de Samuel Benchetrit. Après le très médiatisé, sympathique, mais un peu surcoté J’ai toujours rêvé d’être un gangster, Benchetrit nous revient avec cette histoire d’un patron de pizzéria qui doit se faire passer pour un caïd s’il veut toucher un héritage mafieux. La compagne du réalisateur, Anna Mouglalis sera au côté d’un José Garcia en survêtement à trois bandes. A voir.

Le treize avril, sortira Rio de Carlos Saldanha. Après le triomphe commercial de l’Age de glace, Carlos revient et met le paquet avec paraît-il des images de Rio et de jungle saisissantes. Mais le plus intéressant, c’est sans doute son association avec Avec Sergio Mendes, ci-devant empereur de la bossa-nova, et les princesses de la rue en collants de carnaval.

Le vingt-quatre du même mois sortira Thor de Kenneth Branagh. Nicole Portman, Hanthony Hopkins, la distribution est alléchante. Et puis, voir un spécialiste de Shakespeare s’attaquer au seul super-héros qui ne soit pas en collants, l’idée est plutôt excitante, non ?

Le dix-huit mai verra une nouvelle adaptation de Maupassant, Bel ami de Declan Donnellan et Nick Ormerod. Avec Robert Pattinson de Twilight, qui bien qu’ayant le monde féminin à ses pieds et pouvant choisir les rôles de son choix, a choisi d’interpréter ce rôle de gigolo parce qu’il croit u texte, et aux deux réalisateurs. Nous, on ne demande qu’à y croire aussi. Quitte à obliger Antoinette a compléter son remarquable article sur les adaptations littéraires au cinéma...

Et après ? Après ce sera le festival de Cannes, qui décidera comme d’habitude en grande partie du reste de l »année cinématographique. Sauf pour Harry Potter, dont nous avons le plaisir (et oui, désolé, mais à la longue, le batage médiatique, cela fatigue) d’annoncer le dernier, on a peine à y croire, mais oui le dernier opus, le 13 juillet.

Bonnes projections à tous !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.