Accueil > DVD > Potemkine

Potemkine

samedi 18 février 2012, par filparp

Le petit éditeur de films du patrimoine , créé en 2006, est né du constat de l’indisponibilité de certains chefs d’oeuvre en DVD, d’une envie d’aller dénicher des perles cinématographiques oubliées.

La ligne éditoriale de la maison est claire : faire partager un goût pour le cinéma de qualité qui ne s’est jamais démenti. Le premier film édité fut Come and see (Requiem pour un massacre), le film difficile et hors-normes de Klimov (voir la critique de maro en ligne). Un choix qui exprimait déjà un vrai engagement.

Depuis, la petite structure* a bien grandi. Elle s’est associée avec agnès b. DVD en 2008, via la société de production de la réalisatrice, Love Stream agnès b. Productions. Les deux sociétés co-éditent désormais les titres de leur catalogue.

L’activité de la société augmente d’un tiers tous les ans depuis sa création, et un grand pas quantitatif a été franchi en janvier avec la sortie de Melancholia de Lars von Trier. Le film édité par Potemkine (rafflé au nez et à la barbe de M6), a été distribué par Arcadès sur 30 000 DVD et 10 000 Blu-ray, la surprise étant la bonne vente du Blu-ray, pourtant affiché à 25 eutros.

Pas de concessions cependant. La lamentable intervention de Lars von Trier au dernier festival de Cannes figure dans les bonus. Une volonté de clarté qui honore la société, et que l’on retrouve aussi sur son site, où les membres du site expriment leurs préférences cinématographiques personnelles, sur l ’année écoulée comme sur les dix années en cours.

Le catalogue s’est étoffé, et offre une diversité de très bon aloi (voir le lien ci-dessous), il est possible d’acheter en ligne bien sûr. La société continue de faire cinéphile et risqué, comme le prouve en ce moment la réalisation d’un coffret Jean Epstein, quatorze muets en collaboration avec le cinémathèque française !

Mais le courage paie. Et l’évolution de Potemkine continue, puisqu’elle se lance maintenant dans l’exploitation en salle. Avec God Bless America de Bobcat Goldthwait, un coup de coeur de Benoît Dalle au festival de Toronto, où il a acheté les droits. Potemkine va également distribuer The Color Wheel d’A ;ex Ross Perry. La structure veut de façon globale capter les droits de distribution en même temps que les droits vidéo, de façon à avoir une large offre pour les télévision, consommatrices de classiques.

Si elle ne perd pas son âme en grandissant, Potemkine devrait réserver nombre d’agréables surprises aux amateurs de cinéma dans les années à venir. Bon vent !


* L’équipe , toujours restée restreinte, comprend Benoît Dalles, le PDG, Nils Bouaziz, le créateur de la boutique parisienne, Pierre Denoits, au travail éditorial, Xavier de France, qui tient la boutique et Nicolas Giulani, "l’homme à tout faire".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.