Accueil > Actualité cinématographique > Timgad

Timgad

France/Belgique - 2016 - 1 h 37 mn - Réalisation : Fabrice Benchaouche -Interprétation : Sid Ahmed Agoumi, Mounir Margoum, Myriam Akhediou

mardi 1er novembre 2016, par filparp

Jamel, un archéologue français d’origine algérienne, a été le seul volontaire pour s’en aller faire des fouilles sur le site fabuleux des ruines romaines du village de Timgad. Dans une Algérie encore marquée par les « années noires », il est accueilli comme un cadeau venu du ciel, et son passé de footballeur lui vaut d’être vite nommé entraineur de foot de « La Juventus de Timgad ». Les moyens ne sont certes pas ceux du football européen, et ici les gamins jouent sur un terrain pelé sans maillot ni chaussure.

Qu’importe ! L’enthousiasme fait se lever les montagnes...Timgad est une fable en forme de comédie, alerte et populaire, qui porte haut les couleurs d’une Algérie laïque, désireuse de se réconcilier avec ses rêves, capable d’avenir, décomplexée et libre.

On rit beaucoup, et d’abord à cause de dialogues truculents portés par des personnages hauts en couleurs, comme ce vieil instituteur amoureux du vin, de la vie, du foot et des sciences. Généreux et désireux d’apporter du plaisir aux enfants du village, avec en folle perspective la promesse d’un match au Vélodrome, à Marseille.

Sympathique et habile, Fabrice Benchaouche tisse sa narration avec ardeur et conviction, en farouche partisan d’une Algérie réconciliée. Le propos est clair, et fait mouche.

Voir ce film dans le cadre du Cinémed à Montpellier suffirait à s’en convaincre, car il y a bien longtemps que nous n’avions eu l’occasion d’être au milieu d’un public aussi enthousiaste, et au plaisir communicatif. Timgad réussit à atteindre aussi bien le public jeune par l’identification aux footballeurs, que le public adulte, s’adresse aux filles comme aux garçons.

Une réussite à contre courant de la morosité ambiante qui est aussi une vraie belle œuvre de cinéma populaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.