Accueil > Actualité cinématographique > Chacun sa bonne

Chacun sa bonne

Makhdoumin - Maher Abi Samra - Documentaire Liban/France/Norvège - 2015 - 1 h 7 mn - Réalisation : Maher Abi Samra Interprétation : Zein El Amin, Amal Barakat, Bernadette Hodeib, Rahel Zegeye

mardi 1er novembre 2016, par filparp

La caméra de Maher Abi Samra lèche longuement des façades d’immeubles à Beyrouth. Derrière ces façades, la vie domestique est animée par des femmes venues d’ailleurs le plus souvent, les bonnes. Leurs origines, Ethiopie, Philippines, Bangladesh, dessinent une carte de la misère du monde, car venir ici c’est accepter un esclavage à peine modernisé. Le travail des domestiques représente un réel marché au Liban, Segmenté selon les origines nationales et ethniques des la travailleuses, le contrat de travail donne tout pouvoir au maître, puisque les femmes arrivent ici endettées, et doivent presque s’estimer heureuses si elles ne sont pas physiquement maltraitées.

Zein, propriétaire d’une agence de placement, ouvre les portes de ses bureaux et dissèque sans nulle gêne les rouages d’une exploitation régulée par la loi. Zein fait venir ces femmes d’Afrique et d’Asie puis aide ses clients à choisir sur son catalogue.

Étude sur la monstruosité humaine, Chacun cherche sa bonne, malgré une ou deux longueurs, instruit énormément, et l’on est saisi d’effroi simplement en voyant la place réservée à la chambre de bonne sur les plans d’immeubles de luxe en construction, d’infâmes réduits sans fenêtres à peine plus grand qu’un lit d’une personne.

Un documentaire d’excellente facture sur une réalité sinistre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.