Accueil > Actualité cinématographique > House in the Fields/Tigmi N Igren

House in the Fields/Tigmi N Igren

De Tala Hadid Maroc / Qatar, documentaire. 2017. 86 minutes.

dimanche 29 octobre 2017, par filparp


Tout commence par une chanson. Un vieil homme, sur un loutar ( instrument à trois cordes pincées berbère) exécute une chanson qui est un appel à la prière. Un utile rappel de l’islamisation tardive du peuple amazigh.

Marrakech, la ville devenue aussi internationale que Barcelone, n’est qu’à quelques dizaines de kilomètres. Et pourtant, dans cette région rurale isolée de la région sud-ouest du Haut Atlas, la modernité ne parvient qu’à travers le bidon plastique dans lequel on remonte l’eau de la rivière au village, et les images troubles d’une télévision d’un autre âge.

L’histoire millénaire de ce peuple a été transmise sous forme orale pour l’essentiel, et la grande force du documentaire de Tala Hadid, c’est de tenter une relation par l’image qui soit somme issue de la tradition des conteurs. Une image fidèle, et empreinte de la volonté de témoigner sans fard.

Malgré les réalités sociopolitiques en rapide évolution du pays en général, la condition féminine reste soumise aux lois du mariage arrangé. Le film s’intéresse à deux sœurs adolescentes. La première rêve d’être avocate, la seconde est en instance de mariage, et s’inquiète de ce que sera un destin auquel elle ni l’énergie, ni l’envie d’échapper. Malgré la bonne volonté de tous, l’école, lointaine, est un passage rapide que l’âge adulte et les difficultés de la simple subsistance, essentiellement vivrière malgré le tissage de tapis, suffisent ici à remplir une vie.

Simple, juste et radicalement honnête, House in the Fields est la première partie d’un triptyque qui quitte ensuite les montagnes de l’Atlas pour rejoindre Casablanca et s’achever au-delà du détroit de Gibraltar.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.